Sabine Monpierre utilise le madras pour nouer les cultures ensemble

Sabine Monpierre utilise le madras pour nouer les cultures ensemble

Artiste Côte-des-Neigeoise d’origine Guadeloupéenne, Sabine Monpierre (alias Manmzèl Yémaya) sera des nôtres à la Placette ce samedi 26 août pour la journée Célébrons Côte-des-Neiges! Mme Monpierre nous présentera le Madras, un foulard traditionnel guadeloupéen qui, par son histoire, son utilisation moderne et sa signification culturelle, témoigne de la richesse culturelle antillaise qui contribue à la mosaïque culturelle de Côte-des-Neiges.

Originalement un symbole de résistance contre la domination d’une puissance étrangère, le Madras est aujourd’hui aussi un symbole de résistance contre le temps et la mondialisation puisqu’il conserve une place centrale dans le patrimoine guadeloupéen. Malgré les siècles et malgré l’influence culturelle des autres peuples, le Madras se réinvente et demeure actuel et tendance. Un article de mode, un moyen d’expression et un puissant symbole culturel, le Madras est important pour la Guadeloupe et pour tous les Guadeloupéens, qu’ils y résident ou non.
Lors de la journée Célébrons Côte-des-Neiges!, Sabine Monpierre nous fera découvrir le Madras, son histoire, sa signification et vous enseignera même quelques manières de le nouer – il en existe 32, chacune transmettant un message distinct !

Sabine Monpierre est très impliquée dans le quartier de Côte-des-Neiges pour aider les personnes immigrantes à intégrer la société québécoise. Pour elle, ce n’est pas suffisant de laisser chaque culture vivre indépendamment les unes des autres, il faut aussi encourager les interactions. L’interculturalisme implique donc la création de liens entre les différentes communautés culturelles. Par son travail au Centre Pauline-Julien, par sa musique, sa poésie et par ses ateliers sur les Madras, Sabine souhaite créer ces liens et encourager les individus à traverser les frontières culturelles qui nous séparent.

La journée Célébrons Côte-des-Neiges! de la Placette s’insère dans cette philosophie. Nous souhaitons aider les individus à découvrir les cultures et les identités qui composent la diversité culturelle de notre quartier. Si les morceaux qui forment une mosaïque ne sont pas attachés les uns aux autres, l’œuvre sera fragile et risquera de s’effriter. En liant les pièces entre elles, la mosaïque sera forte et restera assemblée. En facilitant les liens entre les différentes communautés de Côte-des-Neiges, nous souhaitons contribuer à un quartier fort dans sa diversité et uni dans sa différence.

La Journée Célébrons Côte-des-Neiges! aura lieu le samedi 26 août à la Placette Côte-des-Neiges. Nous vous y attendons ! Cliquez ici pour plus d’information.

Des foulards madras